Le paradoxe de Roubaix par Philippe Aziz

Le paradoxe de Roubaix par Philippe Aziz

Titre de livre: Le paradoxe de Roubaix

Auteur: Philippe Aziz

Broché: 311 pages

Date de sortie: November 30, 2017

Éditeur: Plon (réédition numérique FeniXX)

Téléchargez ou lisez le livre Le paradoxe de Roubaix de Philippe Aziz au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Philippe Aziz avec Le paradoxe de Roubaix

Roubaix, unique ville de France à majorité musulmane, est une cité-laboratoire doublement exemplaire : à côté d’une élite maghrébine cultivée et remarquablement intégrée au sein de la société française, il y a la grande foule des exclus, abandonnés à leur sort dans des quartiers-ghettos, zones de non-droit, où la police ne s’aventure qu’avec prudence mais où les prédicateurs de l’islam radical gagnent chaque jour du terrain. Condamnés au chômage et à la misère, objets de vexations permanentes, en quête fiévreuse de points de repère et d’identité, les Beurs de Roubaix prêtent plutôt l’oreille aux imans qui prêchent un « islam de rupture » dans des « centres islamiques » aux adresses changeantes. Pendant un an, Philippe Aziz a arpenté ces « banlieues de l’islam », recueilli les propos des uns et des autres. Tels qu’ils sont reproduits, ils restituent, à l’état brut, les interrogations, les angoisses, les incertitudes et les colères de ces Beurs en état de rébellion ouverte contre la société qui les entoure et qui, pensent-ils, les méprise. L’auteur a suivi, pas à pas, les missionnaires du Tabligh, qui proposent aux musulmans les moins éduqués des règles simples et accessibles à tous. Un islam piétiste et calme en apparence, mais fondé sur un socle dogmatique d’une extrême rigidité. Et la graine que sèment, jour après jour, ces Savonarole de l’islam, réserve pour la nation des lendemains douloureux : l’affaire Khaled Kelkal n’est peut-être que la première manifestation d’une future « intifada » des banlieues. Dans les cités naufragées de Roubaix, quelques émules de Kelkal sont prêts à devenir, eux aussi, des « martyrs de l’islam ».